Coups de cœur de Tissiana·Sagas·Steampunk

Imprudence (Le Protocole de la crème Anglaise, tome 2) > Gail Carriger

imprudence

Éditeur : Le Livre de Poche

Poche : Ici

Kindle : Ici

Rue et l’équipage du dirigeable La Coccinelle à la crème sont de retour d’Inde avec des révélations propres à secouer les fondements de la communauté scientifique britannique. La Reine Victoria a de quoi être agacée : les vampires sont à fleur de peau, et quelque chose ne va pas du côté de la meute de loups-garous locale. Pour couronner le tout, la meilleure amie de Rue, Primrose, persiste à se fiancer à un militaire peu recommandable.
Mais Rue a également des problèmes personnels. Son père vampire est en colère, son père loup-garou est fou, et sa tapageuse mère est tout à la fois. Mais, le pire, c’est que Rue commence à comprendre ce qui se passe vraiment… ils ont peur.


Mon avis – Note : Coup de cœur ! 

Comme vous l’avez surement vu lors de mes autres avis sur les œuvres de l’auteure, j’adore son style et son univers et je peux dire d’emblée que celui ci est encore meilleur, plus réaliste et donc plus captivant encore. On retrouve donc notre jeune Rue et ses acolytes qui dans cet opus vont vivre une épopée plutôt mouvementée et abracadabrantesque, c’est même souvent loufoque et totalement inattendu mais toujours un réel plaisir de vivre ses péripéties!

Notre jeune héroïne prend ici une certaine maturité qui la rend moins agaçante mais plutôt vive, réactive et surtout toujours aussi intrépide et butée. Son franc parlé et son total manque aux convenances font d’elle un personnage amusant, intelligent, fort et au combien fascinant, on ne peut que l’aimer et avoir l’envie de lui ressembler.

Il y a de nombreux autres personnages dans cet opus, tous très important mais j’ai choisi de m’attarder davantage sur deux d’entre eux, Quesnel et Alexia. Quesnel est toujours aussi exaspérant et arrogant, mais même si souvent il nous « tape sur le système » il dégage ici davantage de profondeur, on sens que ses intentions son louables, qu’il mûrit et réfléchit plus à ses actions. Et puis on découvre aussi l’homme, celui qui a ses faiblesses, ses envies et ses sentiments, cela le rend plus accessible, plus « normal » et donc plus touchant. Alexia quant à elle, reste fidèle à elle-même, forte, butée, têtue, agaçante et quelque peu froide et distante avec sa fille, cependant ici on découvre aussi la mère fatiguée, soucieuse et qui aime énormément sa  progéniture, elle ne le montre certes pas facilement mais on le ressent et cela nous permet de mieux l’apprécier et la comprendre. Ces deux personnages clefs apportent une touche de douceur et de délicatesse au récit, ce n’est pas uniquement des aventures, ni un flot d’action continue, c’est aussi des sentiments, des doutes, des peurs et de l’amour tant charnel que maternel.

Ce second tome nous ouvre les portes de l’Egypte et ses mystères antiques, c’est une nouvelle découverte plus centrée sur les origines du pays et de ses habitants, c’est moins politique que le premier tome, cela donne une impression de réalité plus intense et vrai, on comprend les codes d’honneur, la loyauté et le respect. Mais ce tome ne serait une pépite sans des événements perturbants et palpitants à la chaîne, et croyez moi, on ne peut absolument jamais souffler, il y a toujours quelque chose qui leur tombe dessus, parfois amusant, ou parfois dangereux mais toujours géré de manière efficace, teinté d’un humour anglais inimitable et d’une bonne dose de franche rigolade. Enfin, le côté steampunk est ici moins présent, peut être parce que l’histoire se déroule essentiellement dans un endroit déjà décrit, on navigue moins entre les créations mécaniques totalement farfelues mais d’avantage dans la maîtrise des acquis, c’est un peu plus reposant pour notre imagination mais surtout plus pertinent et envoûtant.

En conclusion, un deuxième opus plus vrai, profond, intense, davantage centré sur les Hommes et leurs sentiments et qui nous offre une vision mystique et majestueuse de l’Egypte ! Je le répète encore mais je suis fan de cette auteure !

Merci aux Éditions Le Livre de Poche pour ce service presse.

 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s