New Adult·Sagas

Forever you #7 > Rose Becker

IMG_1567

ÉditeurEditions Addictives
Date de sortie : 1 septembre 2017
Lien d’achatAmazon

Tout le monde a des secrets.
Et certains peuvent tuer.

Je m’appelle Grace Adams, j’ai 17 ans et ma vie est empoisonnée par un secret. Je ne suis pas celle que je prétends. Je porte un masque en permanence : au lycée, avec mes amis, en famille. Je joue à être une autre, une fille que je ne suis pas.

Jusqu’à Noam.
Noam Hunter.
Le beau brun ténébreux, rebelle et insolent, pour lequel toutes les filles du lycée craquent.

Je suis la dernière personne à avoir vu son frère vivant avant qu’il ne disparaisse. Et, à la suite de cet événement tragique, Noam le provocateur, celui qui tient tête à tout le monde et passe outre aux règles, se rapproche enfin de moi.

Mais comment lui avouer qui je suis ? Comment revenir en arrière et être moi-même ? Comment tomber amoureuse quand on trompe tout le monde ? D’autant plus qu’un mystérieux corbeau commence à révéler sur Internet les secrets les plus sombres des élèves… bouleversant la vie de toute notre communauté.

Je m’appelle Grace.
Je suis une menteuse.
Et je suis en danger.
Non, en fait, nous le sommes tous…

***

Forever You, Rose M. Becker, volume 7 sur 12


L’avis de Marlène – Note 4/5

Véritable coup de théâtre dans ce septième opus. On se recentre sur l’enquête de la disparition de Dean et c’est un très bon point. Car j’avoue que cela m’avait manqué dans certains épisodes précédents.

Ici, nos héros vont se retrouver confronter à leur émotions vis à vis de la disparition de Dean. Tout le monde à son avis sur la question. Noam croit dur comme fer que son frère est vivant, se mettant à dos de nombreuses personnes pour soutenir ce sentiment.

Grace va devoir temporisé son petit ami, elle sera une aide précieuse, mais parfois cela ne suffit pas. L’intrigue s’épaissit aussi du côté du Corbeau, et j’avoue que cet épisode est jubilatoire car Rose Becker nous laisse sur une fin à s’arracher les cheveux.

L’épisode est cependant très court… trop court ? Assurément ! C’est vrai qu’ici à peine on se met dans le bain de tous les rebondissements que l’épisode est déjà fini… Alors frustration quant tu nous tiens ^^

L’ambiance ici est plus pesante, les événements vont bouleverser l’équilibre de plusieurs protagonistes. Rose Becker est dans son élément, elle manipule ses personnages tels des petits pantins… Elle orchestre son histoire avec des ingrédients qui font mouche à chaque fois.

En bref, un épisode qui fait l’effet d’un coup de poing. Véritable coup de théâtre qui nous mène vers des heures sombres pour tous les personnages. Seul bémol ? La longueur de l’épisode qui nous donne une impression de « trop peu » ! 


Extrait

-Tu es la seule pour moi, Grace.

Sa déclaration me surprend, lancée à brûle-pourpoint.

-Et tu es le seul, lui assuré-je.

Tu seras toujours le seul.

Je remercie Carole et les éditions Addictives pour leur confiance et ce service presse. 

 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s