Coups de cœur de Marlène·Romance·Sagas

Bad #4 – Amour immortel > Jay Crownover

IMG_1821

ÉditeurHarlequin
Collection&H
Date de sortie : 13 septembre 2017
Lien d’achatAmazon

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose  : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça  : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus  : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution  : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

Etes-vous prêtes à rencontrer le diable ? A découvrir son histoire hors du commun et comprendre cet homme qu’est Nassir Gates ? Alors, préparez-vous, ce quatrième tome est explosif et intense. J’en frissonne encore !

Dès le prologue, Jay Crownover harponne ses lecteurs, comme à son habitude elle capture notre attention et je pense que ça a été encore plus fort avec Nassir qui s’avère être un personnage rongé par la noirceur qu’a été sa vie. Il s’est forgé dans la douleur, le dégoût et les côtés les plus sombres de l’humanité… On se noie avec cet opus, la vie de Nassir n’a jamais été rose, déjà dans le ventre de sa mère il était prédestiné à semer le chaos, il est né pour tuer. Et dès son plus jeune âge, il est devenu une arme de destruction massive, il a été utilisé, manipulé et maintenant il n’aspire qu’à la tranquillité. Mais « The Point » est une ville florissante et il va y régner en maître ! Dès son arrivée dans cette ville son destin change à tout jamais lorsqu’il croise la route de Keelyn Foster, dit « Honor » sur la scène du Spanky’s. Il n’a jamais ressenti le moindre sentiments, mais cette femme sera sa plus grande faiblesse mais aussi sa plus grande force ! Celle qui sera la seule à pouvoir faire battre son cœur !

« Belle, jeune, innocente et visiblement résignée à son triste sort. J’en eus un pincement au cœur, cet organe que j’étais stupéfait de retrouver, enfoui sous les strates de violence qui composait mon histoire. C’était la première fois que je le sentais battre pour quelqu’un et ce désir m’effrayait autant qu’il m’électrisait. »

Ce quatrième opus est très certainement le meilleur, plus sombre que jamais, plus intense et angoissant. J’avais cette envie de découvrir l’homme qui menait « The Point » d’une poigne de fer. Nassir s’avère être un personnage addictif, charismatique. Son histoire m’a prise aux tripes, il en a vraiment bavé, sa vie n’est qu’un champ de mine. Il a tellement de sang sur les mains, mais malgré cela il n’en reste pas moins un homme admirable qui a préféré tuer plutôt que d’être tué.  Intransigeant, il exerce son pouvoir sur tout et tout le monde. Mais Keelyn fait battre son cœur et ressuscite son âme. Evidemment, cela ne change en rien sa nature, mais le diable en lui est plus mesuré, moins ingérable. Nassir m’a captivée, totalement sous sa coupe j’ai été séduite par cet homme dangereux. Evidemment, au fil des pages il se livre à nous, on a suffisamment de détails pour le comprendre, et pour l’évaluer sous un angle différent, bien que l’on ne puisse pas cautionner ses actes, son histoire explique pas mal de chose sur l’homme qu’il est devenu. Keelyn, quant à elle, est une jeune femme sexy, qui a longtemps usé de ses charmes pour avancer dans la vie. Elle a ce feu en elle, elle a besoin d’être elle-même, mais Honor fait partie d’elle et elle assume ce côté de sa personnalité. C’est une femme bien, dévoué à faire le bien, mais son attirance pour le diable est sa petite faiblesse. Et elle brûlera pour Nassir ! J’ai adoré cette tigresse prête à tout pour défendre son territoire, attention à celle qui s’approchera de Nassir. Notre héroïne est volcanique, elle est parfaite pour Nassir, ils forment un couple idéal, leurs personnalités se complètent, ils se moulent l’un à l’autre. J’ai adoré l’influence que notre héroïne a eu sur Nassir, elle est la seule à avoir ce pouvoir sur lui. Elle est juste la reine de son univers.

Les personnages secondaires rendent le récit très intense et rythmé. Retenez votre souffle, cela va secouer. Retournez à « The Point » était totalement jouissif. Jay Crownover nous régale avec cette saga qui flirte sans cesse avec la violence, le sexe et les illégalités en tout genre. Attention, c’est une fiction, mais vous savez bien que le danger et l’interdit rendent l’ensemble très excitant et captivant. L’intrigue est haletante, les chapitres se succèdent, alternant les points de vue de Keelyn et Nassir. Je ne savais pas vraiment comment Jay allait s’en sortir au niveau de l’action, et le mélange de tous les ingrédients qui composent cette saga rendent le récit excellent, car tout est calibré, le suspense se mêle à la romance, Jay Crownover touche ses lectrices en plein cœur, en jouant sur la corde sensible du passé de Nassir, ce vilain garçon que l’on craint autant qu’on le désire. Les rebondissements surviennent avec cohérence, on s’interroge sur les éléments perturbateurs, et même si l’ensemble est peu surprenant et bien la prestance de nos héros effacent ce côté prévisible de l’histoire.

Préparez-vous à découvrir une ambiance chargée sexuellement parlant. Entre la tension sexuelle qui se ressent entre nos héros, l’univers de Nassir avec ses clubs sulfureux, vous allez plonger en immersion où le sexe, le pouvoir et l’argent font la loi. Jay Crownover a abordé cet univers avec intelligence, elle ne nous offre pas du glauque, c’est sombre, décadent et chaud mais elle ne dépasse pas la frontière du tolérable. L’industrie du sexe est florissante, et Nassir l’exploite à merveille. Son nouveau club est chic, select et accueille des gens prêts à tout pour assouvir leurs fantasmes les plus inavouables. L’univers m’a énormément plu une fois de plus, et on découvre une autre facette du diable, Nassir intimide, effraye mais il a un fond dévoué à protéger ceux qu’il emploie. J’ai aimé cet aspect de sa personnalité.

Jay Crownover est toujours aussi douée pour échauffer les sens de ses lectrices. Effectivement, ici attention votre libido va grimper en flèche ! Nassir est torride, il est impressionnant, et son pouvoir est électrisant. Keelyn est une jeune femme sexy, et elle sera irrésistible dans son rôle de séductrice. Entre nos héros, c’est l’explosion sexuelle, c’est brut et vital entre eux. L’évidence qu’ils étaient faits pour régner ensemble côte à côte.

En bref, ce quatrième opus est excellent. L’univers de « The Point » est toujours aussi captivant, vous allez frissonner d’angoisse et de désir. L’intrigue va vous emmener sur les chemins tortueux de la vie de Nassir, cet homme rongé par les enfers. J’ai vraiment dévoré cette suite, j’en attendais beaucoup et je n’ai pas été déçue de toutes les révélations que l’auteure nous livre sur son « diable ». Une saga unique qui vous possède !


Extrait 

Je sortis du bureau de Nassir dans un état d’agitation extrême. Je tremblais comme une feuille. Jamais je ne l’avais approché de si près. Mais surtout, j’avais osé le mettre au défi ! J’en avais la tête qui tournait. Ce mec était terrible… Chaque fois que je pensais avoir l’ascendant sur lui, il se débrouillait pour retourner la situation. Associés en affaires, mon cul ! Comment avait-il pu suggérer qu’il ne me toucherait pas ? Depuis le temps que j’en rêvais ! C’était quoi, ce deal à la con ? Oh ! mais il allait très vite s’en mordre les doigts… Je n’étais pas douée pour grand chose dans la vie, excepté pour faire perdre la tête aux hommes, les abrutir de désir. C’était ma spécialité.

N’empêche… Qu’est-ce qui m’avait pris de lui demander de m’héberger, le temps que je me trouve un appart ? j’étais folle ou quoi ? Pénétrer volontairement dans l’antre du diable… il y avait plus brillant comme plan !

Je remercie Romy et les éditions Harlequin pour leur confiance et ce service presse. 

Nos avis sur les tomes précédents.

Bad #1 – Amour interdit > Jay Crownover

Bad #2 – Amour dangereux > Jay Crownover

Bad #3 – Amour Coupable > Jay Crownover

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s