New Adult·Sagas

Forever you #8 > Rose Becker

IMG_2104

ÉditeurEditions Addictives
Date de sortie : 22 septembre 2017
Lien d’achatAmazon

Tout le monde a des secrets.
Et certains peuvent tuer.

Je m’appelle Grace Adams, j’ai 17 ans et ma vie est empoisonnée par un secret. Je ne suis pas celle que je prétends. Je porte un masque en permanence : au lycée, avec mes amis, en famille. Je joue à être une autre, une fille que je ne suis pas.
Jusqu’à Noam.
Noam Hunter.
Le beau brun ténébreux, rebelle et insolent, pour lequel toutes les filles du lycée craquent.
Je suis la dernière personne à avoir vu son frère vivant avant qu’il ne disparaisse. Et, à la suite de cet événement tragique, Noam le provocateur, celui qui tient tête à tout le monde et passe outre aux règles, se rapproche enfin de moi.
Mais comment lui avouer qui je suis ? Comment revenir en arrière et être moi-même ? Comment tomber amoureuse quand on trompe tout le monde ? D’autant plus qu’un mystérieux corbeau commence à révéler sur Internet les secrets les plus sombres des élèves… bouleversant la vie de toute notre communauté.
Je m’appelle Grace.
Je suis une menteuse.
Et je suis en danger.
Non, en fait, nous le sommes tous…
***
Forever You, Rose M. Becker, volume 8 sur 12


L’avis de Marlène – Note 4/5

Oh là là ! Cela devient de plus en plus difficile d’écrire mes avis sur cette saga sans trop en dévoiler ! La fin de l’épisode 7 était un véritable coup de théâtre brillamment orchestré par Rose Becker.

La tension est à son comble ! Le Corbeau est prêt à tout pour déterrer tous les secrets des élèves du lycée. Et cette fois-ci, Grace va être au centre de toutes les rumeurs. Comment va-t-elle vivre cette descente aux enfers ? Sera-t-elle assez forte pour affronter le regard des autres élèves ? 

Ce huitième épisode est un régal, tout y est ! Le suspense, les émotions et l’intrigue qui prend un virage à 180° ! Rose Becker fonce droit devant, attention ça va secouer !

Je me régale toujours autant avec cette série, mais c’est vrai que le format en épisode est quelque peu frustrant, j’ai l’impression de toujours relever ce point, mais on est vraiment sur du très court, du coup je reste sur ma faim à chaque fois !

J’ai hâte de poursuivre les aventures de Grace et Noam, car leur duo me plaît énormément, ainsi que l’intrigue ! J’ai hâte de voir comment Rose Becker va réussir à me surprendre par la suite !

En bref, un épisode intense, notre héroïne va vivre des moments difficiles. J’ai adoré toutes les interactions entre les personnages et je suis toujours aussi accro à cette saga. N’hésitez pas à la découvrir !


Extrait 

Des voix. Assourdissantes. Accusatrices. Insupportables. J’ai l’impression de vivre un cauchemar, piégée devant les casiers en ferraille. Je suis pétrifiée. Ce mauvais rêve, je l’ai fait des dizaines et des dizaines de fois.

Sauf que, pour une fois, j’ai mes fringues…

Ma tête commence à tourner alors que l’étau se referme autour de moi. Je vais finir broyée, asphyxiée par ce mur de visages hostiles et familiers. Joe Stevenson et ses coéquipiers forment un demi-cercle, me barrant toute retraite. Et d’autres lycéens affluent, venant grossir leurs rangs. Je cherche en vain une échappatoire. En même temps, la honte me submerge tel un raz-de-marée. Je voudrais m’enfoncer sous terre, devenir invisible, me téléporter.

Toute intervention magique serait la bienvenue.

Malheureusement, le sol du couloir refuse de s’ouvrir. Adossée à mon casier, le visage en feu et la peur au ventre, je suis incapable de répliquer. Je suis trop assommée pour ça. Menteuse  ! Menteuse  ! Le même mot court sur toutes les lèvres, accablant. Et comment pourrais-je me défendre alors qu’ils ont raison  ? Je mens depuis dix mois au sujet de ma famille, et le Corbeau ne s’est pas fait prier pour révéler mes origines modestes sur sa page Facebook.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’y connecter, avec ma batterie de téléphone à plat… mais je n’ose pas imaginer son texte moqueur ni ses photos – il y a toujours des photos, je ne me fais pas d’illusions. Mon portable éteint pèse une tonne au fond de ma poche tandis que Cara et Stephany s’approchent. Je les aperçois au milieu de la petite foule agglutinée pour assister à ma mise à mort – ou à la mise en pièces de ma réputation, ce qui revient au même quand on est au lycée  !

Je remercie Carole et les éditions Addictives pour leur confiance. 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s