New Romance·Sagas

Calendar girl #10 – Octobre > Audrey Carlan

IMG_2342

ÉditeurHugo roman
Date de sortie : 5 octobre 2017
Lien d’achatAmazon

Le silicone, la chirurgie esthétique et les stars d’Hollywood. La ville des étoiles appelait et je répondais présente à son appel.

Maintenant que j’étais libre, j’ai décidé de poursuivre quelque chose pour moi. Prendre le taureau par les cornes et le monter.

Cette décision m’a ramenée à la maison de Malibu, en Californie, où j’ai attendu le début de la prochaine phase de mon voyage.

Le travail? Créer l’événement pour le plus grand docteur des célébrité et le gourou de la télévision, le Docteur Hoffman.

L’homme était connu pour son esprit rusé, une bonne mine et un style de vie étonnant. Dans une ville remplie de poupées Barbie, rien ne semble réel. Ce faisant, j’ai trouvé beaucoup plus que l’homme que j’ai aimé…

Dans le dixième livre Calendar Girl, Mia est installée dans sa nouvelle maison à Malibu. Maintenant que sa dette a été payée, elle n’a plus à vivre la vie comme une escorte girl. Seule la vie lui a donné de nouveaux défis pour compléter son année.


L’avis de Marlène – Note 4,5/5

Après un mois de septembre dévastateur pour Mia, je me demandais vraiment comment Audrey Carlan allait rebondir en octobre. Et je peux vous dire qu’elle nous livre une suite très intense, avec une ambiance assez sombre et tourmentée, mais elle contrebalance très bien avec l’espoir qui n’est jamais bien loin. La vie de Mia et de son surfeur est loin d’être un long fleuve tranquille, auront-ils droit au bonheur ? 

La vie de Mia a pris un virage à 180°, elle n’a plus de dette envers Blaine, cependant son quotidien est loin d’être serein. Avec ce qui est arrivé à Wes en septembre, leurs retrouvailles sont intenses, épineuses et cela ne va pas être facile à gérer. Je préfère éviter d’entrer dans les détails, vous n’avez peut-être pas encore lu le mois de septembre.

Audrey Carlan nous propose une suite avec un contenu très psychologique, j’ai aimé vraiment cet aspect car on plonge vraiment dans des sujets très sensibles, et malgré le format court de l’histoire, j’ai trouvé que l’auteure a su s’en sortir avec brio. Mia est vraiment une héroïne qui se métamorphose un peu plus chaque mois, elle garde bien sûr des réactions parfois un peu puériles, mais elle est humaine, et elle évolue vraiment dans le bon sens.

Cet opus nous amène à côtoyer les personnages des tomes précédents, ce qui est un véritable régal, on prend plaisir à découvrir que Mia ne sera plus jamais seule pour affronter les obstacles que la vie mettra sur son chemin. Evidemment, mon cœur de midinette fond face à l’amour qu’il y a entre Mia et Wes,  mais attention Audrey Carlan orchestre son histoire diablement bien, et on ne sais vraiment pas ce qu’il pourrait advenir dans la suite de la saga…

Les éléments perturbateurs sont intéressants, je dois dire que j’ai vu rouge avec un certain personnage… mais attention, ce n’est pas un reproche, car cela enrichie vraiment l’intrigue et encore une fois l’auteure met en lumière des thèmes forts et lourds de sens.

L’aspect érotique est lui-aussi très très intense ! Attention mesdames, vague de chaleur en approche ! Dans cet opus, il faut voir le sexe comme une sorte d’échappatoire, de thérapie pour notre Wes qui voit sa vie lui échapper, il a besoin de se raccrocher à la seule chose qui le rend heureux, sa Mia… Evidemment, l’abondance de sexe rend l’ensemble plus noir, plus lourd de sens et j’ai trouvé que le pari était osé de la part d’Audrey Carlan, elle a fait un choix qui renforce l’aspect psychologique de l’histoire, qui nous démontre qu’il est parfois difficile de s’en sortir seul, et que parfois aussi on a besoin de tomber très bas pour mieux se relever. Le courage de Mia dans ce tome est exemplaire, elle prend sur elle, devient vraiment une femme réfléchie, et j’ai aimé son évolution.

En bref, un mois d’octobre sous « hot » tension ! Une intrigue qui se poursuit avec cohérence. Audrey Carlan arrive à gérer le format court avec brio, nous proposant des suites toujours plus addictives et passionnantes. Evidemment, je fonds face au duo que forment Mia et Wes, et malgré les épreuves qu’ils traversent, ce couple est un petit coup de cœur ! Une saga qui ne cesse de m’étonner et que je vous conseille si vous n’avez pas encore sauté le pas :p


Extrait 

« Wes.

Mes larmes coulent déjà, il pose une main sur ma joue.

-Je t’ai manqué ? demande-t-il en souriant.

J’en perds la tête. Aussi rapide qu’un Ninja, je pousse sur le dos et m’installe au-dessus de lui. Une partie très impressionnante de son corps semble ravie de me dire bonjour, mais je m’en occuperai plus tard. Je dépose des baisers sur chaque centimètre de son visage, son front, ses joues, son menton et sa barbe qui me chatouille. Je prends néanmoins soin d’éviter son cou recouvert d’un pansement.

Mon dieu, je n’arrive pas à croire qu’il est là en chair et en os.

Je pose enfin mes lèvres sur les siennes, et il ouvre la bouche. Sa langue est chaude, mouillée, et je réalise combien elle m’a manqué pendant deux mois. Je prends son visage dans mes mains et nos langues commencent leur danse. Ses mains caressent mon dos et il avance une cuisse entre mon entrejambe, m’apaisant autant qu’il m’excite.

-Besoin d’être en toi, Mia. Répare-moi, grogne-t-il en reculant brièvement le visage.

Sans rompre notre baiser, je me dresse sur mes genoux pour me débarrasser de ma culotte. Ensuite, je me débats avec son boxer et le baisse le long de ses jambes, finissant de l’enlever avec mes pieds. Sa verge est longue, épaisse et dure comme du fer, prête à rentrer à la maison.

Je n’ai pas besoin de préliminaires, de caresses ni de paroles coquines. Il ne s’agit pas de faire l’amour ni de baiser. Il s’agit de prendre possession l’un de l’autre. C’est animal et passionné. »

Je remercie Déborah, Stéphanie et Olivia pour leur confiance et ce service presse. 

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s