Romance érotique

Love en direct > Laurelin Paige & Sierra Simone

IMG_2515.JPG

Éditeur : Hugo roman / Editions Blanche
Date de sortie : 21 septembre 2017
Lien d’achat : Amazon

« Peut-on tomber amoureux quand on travaille dans l’industrie pornographique ?

Devi et Logan travaillent tous les deux dans l’industrie du porno. Logan est une star majeure du porno, c’est sa vie, il adore son métier et se donne à fond.
Devi est une jeune femme qui débute juste, mais a déjà quelques scènes importantes à son actif. Logan l’a remarquée dès le premier jour sur le plateau et à tout de suite fantasmé sur elle.

Ensemble ils décident de créer une porno-réalité de 10 épisodes dans laquelle ils se mettent en scène. Mais à ce jeu, ils tombent amoureux l’un de l’autre bien que l’amour réel n’ait pas sa place dans le porno.

Est-ce que Logan peut renoncer au porno qui l’a fait star pour avoir une relation engagée avec Devi ? Est-ce que son ex-copine, Raven, acceptera cet amour ? »


L’avis de Marlène – Note 4/5

Je vais commencer par vous faire une confidence ! Je déteste le porno ! Paradoxal n’est-ce pas ? Vous devez vous demander pourquoi j’ai voulu lire ce roman si ce milieu ne m’attire pas du tout… Et bien, ce roman, c’était un challenge pour moi, je savais que j’allais ressentir des sentiments contradictoires, j’appréhendais énormément le contexte de l’histoire et la façon dont les deux auteures allaient mettre en scène leurs personnages… Et je ressors vraiment stupéfaite de ma lecture. Et dans le bon sens du terme !

Dès les premières lignes, j’ai sentie que j’allais aimer ma lecture, car Logan, notre héros, notre « porn star », nous met à l’aise, il s’adresse à nous, il nous raconte sa vie, son entrée dans l’industrie du porno… la façon dont il aime son métier, mais on va aussi le découvrir beaucoup plus tourmenté après sa rupture avec Raven, sa partenaire dans la vie et à l’écran… petit à petit on va vivre sa descente aux enfers, puis sa rencontre avec Devi… J’ai aimé que la pornographie reste en toile de fond, que ce soit le contexte qui nous amène à éprouver des sentiments pour nos héros. Laurelin Paige et Sierra Simone ont réussi une incursion dans le monde des films pour adultes, la part de voyeurisme est maîtrisé avec un érotisme torride, excitant et cohérent dans chaque scène. Le sexe nous amène à réfléchir à cette question… Peut-on tomber amoureux en travaillant dans l’industrie pornographique ? 

La force de ce roman c’est bien sûr le personnage masculin, notre héros Logan est magistral, il est passionné et le sexe représente énormément de chose pour lui, grâce au sexe il a évolué dans sa vie, mais c’est aussi un métier qu’il adore exercer… En contre-partie, Devi, notre héroïne est novice dans ce milieu, plus adepte du porno lesbien et des photos érotiques elle aura bien du mal à trouver sa place dans cet univers où il est compliqué de dissocier le sexe des sentiments… Logan et Devi vont se retrouver propulser sous le feu des projecteurs grâce à leur porno-réalité… Face à cette intimité, nos héros tombent amoureux, mais est-ce de l’amour ? Le plaisir ne vient-il pas brouiller leurs sentiments ? Peuvent-ils s’aimer en couchant avec d’autres partenaires ? 

C’est un véritable tour de force que Laurelin Paige et Sierra Simone ont réussi ! J’ai vraiment adoré ce roman et ses personnages. J’ai pu m’identifier totalement au personnage de Devi, je pense que nous avons beaucoup de points communs et je me suis sentie très proche d’elle et j’ai totalement compris et ressentie la moindre de ses émotions, à tel point que j’en étais troublée. Logan, quant à lui m’a fait rire je l’avoue, c’est un sacré personnage, mon dieu, je suis obligée de vous avouer qu’il ne m’a pas laissée de marbre, il faut dire qu’il sait s’y prendre avec ses mains, sa langue et sa queue ! C’est un putain de bon coup ! A l’écoute de ses partenaires, mais aussi très généreux humainement. Logan a aussi une autre facette, plus fragile, plus douce ! Il ne s’est jamais vraiment posé la question, de savoir si il arrêterait un jour le porno… et puis, pourquoi arrêter de faire un métier qu’il adore. L’amour peut-il le faire changer d’avis ? 

Le scénario est vraiment intelligent, je vous assure que le porno est très bien abordé, bien sûr ce roman est très sexuel, très chaud et attention à vos dessous chers lecteurs ! Mais c’est surtout une base pour l’histoire des personnages, et l’histoire d’amour qui va naître au fil des pages. Les auteures ont vraiment écrit une histoire cohérente qui nous donne un aperçu de ce que cela peut être de tomber amoureux alors que l’on travaille dans l’industrie du porno.

Qu’est-ce qui m’a plu dans ce roman ? 

J’ai aimé que l’ensemble soit très addictif, que le dénouement de l’histoire soit fluide, entrecoupé de scènes torrides mais qui n’empiètent pas sur l’intrigue. Evidemment, les personnages secondaires apportent beaucoup au récit, les parents baba cool de Devi m’ont vraiment fait rire, mais ils m’ont avant tout fait comprendre beaucoup de choses grâce à leur ouverture d’esprit. Les acteurs que nos héros vont côtoyer jouent leurs rôles à merveille, j’ai adoré détester Raven… Ah il en faut toujours une à détester, que voulez-vous.

J’ai aimé l’aspect érotique de l’histoire, la manière dont les scènes sont écrites, parfois avec crudité mais surtout avec beaucoup de passion, de sensualité, que ce soit dans les relations entre femmes, ou entre homme et femme ! J’ai trouvé la lecture de ces scènes grisantes, je ne me suis pas sentie mal à l’aise comme cela m’est déjà arrivé face à des images pornographiques… C’est un paradoxe, j’aime lire des scènes de sexe, j’aime me sentir excitée par ce que je lis parce que cela reste dans mon imaginaire, ma propre intimité, je n’aime pas partager ce petit jardin secret ^^ Les auteures aiment le porno de qualité et cela se sent car il y a beaucoup de respect dans leur écriture, et elles n’omettent pas les mauvais côtés et les clichés qui subsistent face à l’industrie du sexe.

J’avais déjà eu un coup de cœur pour la plume de Laurelin Paige avec sa saga Fixed on you, je peux dire que sa collaboration avec Sierra Simone est envoûtante ! Leur duo est explosif, j’ai été captivée du début à la fin ! Et j’ai terminé le roman avec un petit sourire en coin ! Leurs plumes vives, sensuelles, crues et addictives se sont associées pour nous vendre du rêve, nous faire fantasmer sur un monde mal perçu, j’ai aimé cette petite incursion dans ce milieu fantasmagorique, et j’ai été bluffée par la mise en scène et les émotions que j’ai ressenti.

En bref, grâce à Laurelin Paige et Sierra Simone j’ai fait la paix avec le monde de l’industrie pornographique, j’ai adoré découvrir Logan, c’est un personnage intéressant, en constante évolution, un homme passionnée par le sexe et son métier. Je me suis énormément attachée et reconnue en Devi, cette héroïne coquine et réservée, et oui elle est les deux ^^ Le scénario est diablement bien mis en scène et l’industrie du porno très bien exploité pour les besoins de l’histoire. Quand sexe et sentiments se mélangent… Attention, ce roman est hautement érotique, à lire seul ou accompagné, mais je vous préviens, c’est chaud ! Très chaud !


Extrait 

« Je remonte vers sa bouche mais cette fois, je prends mon temps, gravant chaque détail et chaque sensation dans ma mémoire. La douceur de ses lèvres, sa langue satinée, sa façon d’aspirer l’air entre deux baisers. Ses doigts dans mes cheveux, ses talons plantés dans mon dos, et partout, tout autour de moi, son parfum de cannelle et ses cheveux qui me caressent. J’ai couché avec des centaines de femmes, littéralement des centaines, mais jamais je n’ai partagé un baiser comme celui-ci. Je n’ai jamais eu l’impression qu’une femme aspirait mon âme par ma bouche, sondant mon esprit d’un simple baiser.

Mais c’est ce que je ressens, comme si Devi avait aimanté quelque chose au fond de moi, et que chaque atome de mon corps était attiré vers elle, une attraction ionisée contre laquelle je ne peux qu’assister.

Alors je m’observe, tenant son sein parfait à pleine main, mon tee-shirt remonté sur mon torse pendant que ses doigts explorent le bas de mon ventre. Et je me rends compte qu’elle est autant emportée que moi dans l’action. Aussi affamée, désespérée, excitée et ce constat est un appel aux instincts les plus primaires. J’ondule des hanches contre elle. Elle resserre les cuisses en criant, et ferme les yeux.

Je pourrais la faire jouir comme ça. Moi aussi, je pourrais jouir, tel un adolescent en chaleur qui se frotte sur une fille toute habillée, grognant et haletant. Et je suis tellement dans le feu de l’action que je manque de céder, mes parties pulsant du besoin de libération, mon esprit brûlant du désir de voir son visage quand elle jouira.

J’ignore où je puise la force de me contrôler, de la reposer délicatement sur ses pieds, et de lui donner un baiser langoureux. Je crois qu’avant tout, je ne veux ni me servir d’elle ni la force. Ce baiser dépasse déjà le cadre du convenable, d’un point de vue professionnel et émotionnel, et même si je sens que j’arriverai à la toucher sans que le fantôme vengeur de Raven ne vienne me hanter, je ne veux pas brûler les étapes. C’est le problème avec ce métier. J’oublie d’y aller doucement. »

Je remercie les éditions Hugo roman pour leur confiance et ce service presse. 

2 commentaires sur “Love en direct > Laurelin Paige & Sierra Simone

    1. C’était vraiment un défi pour moi, j’avais vu les vidéos des auteures qui parlaient de l’histoire de Logan et Devi, et je m’étais toujours demandé si l’amour avait sa place dans l’industrie du sexe, et j’adore la plume des deux auteures, elles ont su écrire une superbe histoire avec un côté coquin totalement assumé !

      J'aime

Un commentaire fait toujours plaisir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s